Retour aux sources

Bruno Cocset © Emmanuel Jacques

Salle Cortot

Mercredi 22 Avril 2020 - 20h30

Les Basses Réunies

Bruno Cocset et Guido Balestracci, violes

Richard Myron, violone

Xavier Díaz-Latorre, vihuela

Maude Gratton, orgue Renaissance

Bertrand Cuiller, clavecin

 

Corelli : Sonate en trio

Gabrieli : Ricercare 7 

Frescobaldi : Canzones pour les violes

Milán : Pavane pour la vihuela

Cabezón : Ultimi miei sospiri

Ortiz : Ricercaras pour les violes 

 

On affirme habituellement que la musique instrumentale prit son essor au début du XVIIe siècle grâce aux maîtres italiens. Il faut nuancer ces propos. Bruno Cocset et ses Basses Réunies nous proposent de remonter dans le temps : partant de Corelli, père de la sonate et du concerto grosso, ils dessinent une trajectoire remontant jusqu’au génial Diego Ortiz, né à Tolède, maître de chapelle de la Cour de Naples, et dont le recueil Trattado de glosas, publié en 1553, établit les bases de la musique pour viole de gambe plusieurs décennies avant tout le monde, en même temps qu’il dévoile les richesses prodigieuses de la musique espagnole.

 

Catégories et prix

CategoriesPrixPrécisions

Première

38.00 €
placement numéroté

Deuxième

22.00 €
placement numéroté

* placement libre :
vous ne choisissez pas votre place à l’avance mais la zone où vous pourrez vous assoir (en surbrillance lorsque vous passez la souris dessus)

Philippe Maillard Productions © 2019 Tous droits réservés | Réalisation MAGEEK