Orfeo son io

Rolando Villazon © Monika Hoefler

Salle Gaveau

Vendredi 27 Novembre 2020 - 20h30

REPORTÉ

Rolando Villazon, ténor

L’Arpeggiata
Christina Pluhar, théorbe & direction

 

Airs et pièces instrumentales de Cavalieri, Peri, Monteverdi, Rossi, Sartorio ...

 

La grande révolution musicale qui se déroula en Italie à la charnière des XVIe et XVIIe siècles adopta comme figure emblématique Orphée, le Barde céleste. Monteverdi, bien sûr, lui paya tribut avec son Orfeo qui vit le jour à Mantoue en 1607. D'autres maîtres de cette époque firent de même : Jacopo Peri avec son Euridice (Florence, 1600), Luigi Rossi avec Orfeo (Paris, 1647) ou Sartorio avec un autre Orfeo (Venise, 1673). Chaque compositeur put s'appuyer sur un chanteur d'envergure exceptionnel pour incarner Orfeo (citons simplement le légendaire ténor Francesco Rasi pour Monteverdi).
Beauté vocale certes, mais aussi amour profond pour les textes et charisme scénique indescriptible, Rolando Villazon est  entouré par L'Arpeggiata de Christina Pluhar, une vieille et solide complicité les unissant.

Ce programme n'est plus ouvert à la réservation en ligne

Philippe Maillard Productions © 2019 Tous droits réservés | Réalisation MAGEEK