Arpeggione

Aurélien Pascal © DR

Salle Gaveau

Jeudi 21 Mars 2019 - 20h30

On connaît Denis Pascal, pianiste d'exception, dont les lectures touchent immanquablement par l'honnêteté admirable font il fait montre face aux partitions, ce qui n'empêche nullement un lyrisme ardent et des couleurs somptueuses. Déjà engagé dans une carrière glorieuse, son fils, Aurélien Pascal est naturellement formé à la même école poétique. Le père et le fils joignent leurs forces pour nous émouvoir dans Schubert ou nous fasciner dans la musique extraordinaire de Zoltan Kodály.

 

AURÉLIEN PASCAL, violoncelle

DENIS PASCAL, piano

Schubert : Sonate D.821 « Arpeggione », Sonate pour piano n° 21 D.958, Impromptu op. 90 n° 1.

Kodály : Sonate pour violoncelle seul op. 8, Adagio pour violoncelle et piano.

Philippe Maillard Productions © 2019 Tous droits réservés | Réalisation MAGEEK